Vous pensez avoir investi suffisamment dans des Small Caps* ?

Vous pensez avoir investi suffisamment dans des Small Caps* ?

Si vous pensez détenir une exposition aux petites capitalisations via un fonds de capitalisations multiples, vous passez peut-être à côté du potentiel de croissance des entreprises plus petites et de leur impact sur vos résultats.

Vous pouvez choisir un fonds dédié aux petites capitalisations avec un gestionnaire spécialisé.

Vous n’avez peut-être pas
une allocation à la hauteur de vos attentes

Etre sous-pondéré sur les petites capitalisations peut être synonyme d’une moindre performance. Comme nous l’avons vu, les petites capitalisations représentent 15% de l’ensemble de la capitalisation boursière mondiale (actions). Toutefois, la majorité des investisseurs n’attribuent que 6% à 10% de leur portefeuille à cette classe d’actifs1. Le risque de cette allocation est de passer à côté de gisements de croissance.

La majorité des acheteurs allouent seulement 6-10% de leur portefeuille aux Small Caps.

Un comportement différent

Les cours des actions des petites capitalisations et grandes capitalisations sont déterminés par des facteurs très différents. Comparée à celle des grandes capitalisations, l’évolution des cours des petites capitalisations est généralement plus liée à des facteurs spécifiques qu’aux évolutions macroéconomiques.Il est essentiel de bien comprendre comment évaluer cet état de fait pour en tirer le meilleur parti possible.

Identifier les surperformances

Les gérants d’actifs spécialisés peuvent être mieux placés pour identifier les modèles économiques et les entreprises présentant un fort potentiel à long terme. En effet, identifier des entreprises avec des « earning surprises » positifs est plus fructueux dans les petites capitalisations :

Avoir recours à un fonds Small Caps dédié géré par des experts peut permettre de capitaliser sur les spécificités de cette classe d’actif.

*Petites Capitalisations

Source

  1. Citywire survey, février 2016